Media Center

Reculons-nous?

Avez-vous parfois l’impression que nous régressons? Dernièrement, les nouvelles américaines, remplies d’histoires d’horreur à propos de policiers tirant sur des Afro-Américains non armés, font ressurgir de mauvais souvenirs du passé.

Certains disent que ce genre d’évènement s’est toujours produit; nous en sommes simplement plus conscients aujourd’hui. Mais, il est toujours douloureux d’être confrontés au mépris flagrant contre l’humanité des Afro-Américains assassinés sous nos yeux.


Pourquoi?

Je sais que la grande majorité des policiers et des dirigeants gouvernementaux sont de bonnes personnes qui aspirent à traiter les gens de façon équitable. Mais je me demande ce qui nous est arrivé pour voir de telles injustices et n’y réagir qu’avec l’équivalent d’un haussement d’épaules collectif?

Les films et les jeux vidéo violents ont-ils réussi à glorifier le meurtre et à nous engourdir à ses conséquences? Une haine virulente pour le premier président afro-américain a-t-elle été redirigée vers les gens de couleur?

Ces éléments ont sans doute un impact; toutefois, je ne peux m’empêcher de remarquer que la hausse des tensions raciales refait surface au moment où les riches du pays sont plus fortunés que jamais, et que le bien-être économique des pauvres et de la classe moyenne est en forte baisse.


L’inégalité des revenus mène à la violence

C’est justement ce genre d’inégalité de revenu qui a déclenché la violence entre les nations, les religions et les groupes ethniques à travers l’histoire.

Beaucoup pensent que c’est la raison d’une telle recrudescence des agressions sur nos chauffeurs se présentant en uniforme à un arrêt de bus, ce qui représente pour certains usagers tout ce qui les opprime. D’autres qui essaient toujours de se remettre de la récession pourraient faire subir leurs frustrations aux immigrants ou aux personnes de couleur.

Bien entendu, ce n’est pas une excuse pour justifier le racisme et certainement pas pour attaquer ou tuer des personnes innocentes, mais cela aide à expliquer pourquoi les violences raciales sont en hausse.


Les syndicats plus nécessaires que jamais

Les richissimes doivent regarder avec une grande satisfaction les bulletins de nouvelles où l’on voit les gens se battre et s’entre-tuer au lieu de diriger leur colère vers eux – ceux qui ont législativement orchestré le transfert de la richesse des pauvres et de la classe moyenne vers leurs propres poches sans fond.

Voilà pourquoi les syndicats sont nécessaires maintenant plus que jamais et pourquoi les richissimes comme les frères Koch font tout en leur pouvoir pour les faire disparaître. 

Le travail améliore la condition sociale et économique des travailleurs et c’est l’un des moyens les plus puissants avec lequel nous protégeons les droits civils pour tous.

Réitérons notre engagement à cette noble tâche pour que bientôt, les préjugés et la violence raciale soient à jamais relégués au passé.

Veuillez visiter le www.atu.org pour de plus amples renseignements et les plus récentes nouvelles du SUT.