Media Center

Faire bouger le monde du transport

La période d'élection est finalement arrivée aux États-Unis, et il est temps pour tous les membres de l'ATU et les syndicats de se tenir debout, être comptabilisés et faire une différence. Il est temps pour tous les membres d'ATU de se rassembler en solidarité pour faire tout ce qu'il faudra pour élire des candidats pro-travail et pro-transport.

 

Pourquoi s'agit-il de l'élection la plus importante de votre vie?

1.  Les valeurs.

Croyez-vous au droit des citoyens américains de se rassembler pour négocier avec leur employeur pour un salaire juste. Ou croyez-vous en un pouvoir d'entreprise illimité, avec des profits comme but ultime - ce qui signifie resserrer les salaires et envoyer les emplois outre-mer?

Ça peut sembler exagérément dramatique, mais il s'agit du débat qui se déroule présentement aux États-Unis, et cette élection pourrait déterminer quel point de vue l'emportera.

Croyez-vous que la Ville devrait offrir des services publics comme le transport, les pompiers et la police? Nous avons un représentant républicain qui n'est pas d'accord.

 

2.  Le transport meurt de faim.

Bon nombre d'entre vous ont déjà été témoins de ce cycle infini de compressions de service et d'augmentations des prix des billets dans votre ville.  À Détroit, la proposition du maire de procéder à une autre ronde de compressions de transport mène à certaines questions à savoir si le système pourra survivre.

En septembre, l'autorité du transport de Pittsburgh coupera 46 de ses 102 routes restantes (30 pour cent), terminant leurs services après 22 heures sauf pour 13 autobus et routes ferroviaires.

Ce n'est que la pointe de l'iceberg. Pour ceux et celles parmi vous qui n'ont pas assisté à des compressions de service, ne faites pas l'erreur de croire que cela ne peut pas arriver aussi à votre système.

Le financement du transport a stagné au cours des  six dernières années, et la nouvelle facture du transport stagnera encore pour les deux prochaines années.

Arrivez-vous à penser à une chose qui coute le même prix qu'en 20062006? Ce n'est sûrement pas le cas de l'essence.

La facture du transport est passée au congrès en juillet, encourageant la privatisation des systèmes de transport. Alors que l'ATU a lutté fort pour conserver la section 13(c) sur les droits de recours collectifs, qui assurent que la gestion externe de l'entreprise ne puisse couper directement les salaires des travailleurs, nous pouvons nous attendre à ce qu'elle soit relancée encore, et, selon qui sera élu, nous pouvons ne pas avoir le levier pour la protéger.

Finalement, le congrès a omis d'inclure l'assistance d'opération très demandée dans la facture, où l'ATU et plusieurs de nos alliés ont triomphé. Sans la flexibilité d'utilisation de l'argent fédéral pour opérer les systèmes, plusieurs villes , avec un budget  serré, procèdent à des compressions plus importantes de services et à des augmentations de prix des billets - envoyant leurs systèmes dans une lente spirale de la mort et forçant les passagers à fouiller plus loin dans leurs poches.

 

3.  Ils ne veulent pas que nos passagers participent à la démocratie

Si vous êtes un chauffeur, vous voyez des passagers quotidiennement. Bon nombre de passagers d'autobus sont des travailleurs à faible revenu, des citoyens âgés, des personnes handicapées, des gens de couleur et des étudiants. Sachant combien de nos passagers ont voté traditionnellement, certains groupes ont adopté le projet de loi particulièrement en « états décisifs » - tentant de dissuader ces groupes de voter.

Au moins 11 états ont adopté les lois d'« identité de l'électeur », qui rend le vote impossible sans carte d’identité avec photo émise par l'État.

Une étude du Centre de justice de Brennan estime qu'environ un électeur sur 10 ne possède pas de carte d'identité valide avec photo, et dans ces 10 états, près d'un demi-million d'électeurs admissibles vivent dans des maisons sans véhicule et résidant à 10 miles ou plus d'un bureau d'émission de carte d'identité.

Les départements de l'État pour les véhicules motorisés sont souvent ouverts seulement du lundi au vendredi de 9 h à 17 h. Même avec une voiture, ou un autobus, les travailleurs à faible revenu, qui occupent deux emplois trouvent qu'il est difficile d'obtenir une carte d'identité avec photo. Peuvent-ils alors voter?

Si ça ne semble pas beaucoup, considérez qu'un demi-million de la marge du GOP est nécessaire pour la victoire. À moins que le syndicat et nos passagers votent par des marges fortes, ces tactiques sales nous coûteront l'élection.

 

Êtes-vous partant(e)?

Avec tout ce qui est en jeu en 2012, il est primordial que l'ATU se mobilise à tous les niveaux- et cela VOUS inclut. Êtes-vous partant?

Pour ce cycle électoral , vous et vos collègues de travail dans le garage êtes vraiment la clé  . L'ATU a besoin de vous plus que jamais pour faire du bénévolat - même si ce n'est que quelques heures par semaine - pour nous aider à mobiliser les membres du syndicat et demander à nos passagers  de voter pour des candidats pro-transport et pro-travailleur.

Depuis la fin de l'année 2010, l'ATU a offert un nouveau genre de formation pour nos dirigeants syndicaux, un genre qui les a aidés à lutter pour le transport. Cet été, nous avons révolutionné le programme de formation à nouveau. Les vice-présidents internationaux ont été menés à des formations de mobilisation politique avec les membres de l'ATU partout aux États-Unis. Ces formations ont été dispensées par des petits groupes de syndicats locaux, à l'intérieur de la distance du parcours, dont tout le monde qui désire s'impliquer peut le faire sans aucun frais au syndicat local.

Les IVP ont déjà formé plus de 400 membres. Ces formations sont primordiales pour développer les activistes de l'ATU qui peuvent mobiliser les volontaires et créer des coalitions avec les passagers pour élire des candidats pro-transport et travail-convivial.

Lors des trois prochains mois, l'International concentrera ses efforts politiques dans les deux villes les plus significatives pour l'élection : Cleveland (OH) et Denver (CO). Il s'agit des grandes villes dans les états décisifs, où l'ATU compte des milliers de membres.

Non seulement l'ATU soutiendra les efforts de ces deux syndicats locaux pour mobiliser leurs membres et permettre aux passagers de voter, il y apportera également des agents syndicaux partout aux États-Unis pour aider.

À la fin de septembre, il tiendra une formation de quatre jours et une séance d'engagements politiques pour ses agents américains à Cleveland et à Denver.

Ces agents participeront à des activités qui allumeront les passagers de ces deux villes, et auront également l'occasion de vivre le plan d'action de l'automne 2012 pour leurs syndicats locaux également.

Une rencontre de discussions ouvertes sur Internet aura lieu comme faisant partie de ces formations afin que les membres de l'ATU puissent entendre pourquoi cette élection est la plus importante de notre vie et comment nous pouvons nous impliquer.

Si vous n'êtes pas encore « partant », vous devriez l'être!  Vous devriez imprimer l'enseigne « I’M IN » (Je suis partant(e))  en visitant l'adresse suivante : http://bit.ly/QFMFsH et ensuite prendre une photo ou un vidéo de vous-même tenant l'enseigne devant vous et nous laisser savoir pourquoi vous êtes « PARTANT(E)». Une fois effectué, partagez-les sur la page Facebook de l'ATU (facebook.com/ATUInternational). Assurez-vous également de dire à vos confrères et consoeurs de l'ATU qu'ils doivent également être partants. Si vous avez déjà décidé que vous êtes « PARTANT(E) », alors il est temps de le montrer pour nous aider avec cette campagne importante. Visitez notre centre d'action sur www.atu.org pour nous dire pourquoi vous êtes « PARTANT(E) »!

Nous devrions tous savoir ce qui est en jeu pour les élections de 2012 - notre avenir. L'avenir du transport, du mouvement ouvrier, de nos emplois, de nos familles et de toutes nos familles de travailleurs.  



[1]    http://www.brennancenter.org/content/resource/study_
500000_americans_could_face_significant_challenges_to_obtain_photo_id/