Media Center

Les « équipes tactiques » du SUT et les sections locales effectueront des études de sécurité

Le président international, Larry Hanley, a annoncé qu’à compter de janvier 2018, le Syndicat et ses sections locales procéderont à des études de sécurité aux installations du SUT. Cette démarche marque le début de la seconde phase de l’Initiative Poste de travail du Syndicat international, commencée en septembre avec l’adoption des Résolutions de sécurité par les sections locales aux États-Unis et au Canada.

Les « équipes tactiques » en sécurité du Syndicat international, de concert avec les sections locales et, idéalement, leurs dirigeants examineront les conditions physiques et les procédures en milieu de travail auxquelles sont exposés leurs employés sur une base quotidienne. L’objectif sera de trouver les problèmes qui menacent le bien-être de nos membres et de les résoudre à l’aide de négociations collectives, de plaintes formelles auprès de l’OSHA ou du CCHST, ou d’une campagne publique, si nécessaire.

L’International a commencé sa campagne pour des postes de travail sains, sûrs et sécurisés après que des recherches et une enquête sur les sections locales aient révélé leurs principales préoccupations à l’égard de leur environnement de travail. Ces problèmes ont été publiés dans l’In Transit au cours de la dernière année.


Les dirigeants invités à se joindre à nous

L’International et les sections locales inviteront les dirigeants du transport en commun à se joindre à nous pour identifier les problèmes particuliers à leurs propres agences. Nous commencerons tout de même les vérifications en janvier, avec ou sans leur collaboration.

Tout ce que le syndicat veut accomplir à travers ce processus est d’obtenir un lieu de travail dans le transport en commun comportant des garanties de sécurité que la plupart des employés tiennent pour acquises. Notre objectif ultime est l’amélioration de l’environnement de travail de nos membres, afin qu’ils puissent vivre plus longtemps, plus heureux et en meilleure santé.