Media Center

Impossible d’ignorer 20 millions d’usagers des transports en commun

Vous devez commencer à le ressentir dans les gares routières et les garages de tous les États-Unis et du Canada – nous sommes actifs, nous militons en disant « Eh oui, nous sommes là et nous avons quelque chose d’important à dire! »

Nous encourageons les membres locaux à agir dans tous les coins du pays et ils adorent ça.

Les formations ont commencé ou ont déjà été prévues partout, de la Nouvelle-Angleterre à Seattle et de l’Ontario à la région de San Francisco en Californie.


Campagnes actuelles

Nous le faisons tout en gérant dix campagnes importantes qui en sont à différents stades, y compris:

  • Nous travaillons avec le Local 1287 pour lutter contre la privatisation à Kansas City, MO, ainsi qu’avec le Local 732, à Atlanta.
  • Nous avons combattu et réussi à obtenir un sursis de la privatisation avec le Local 1145, à Binghamton, NY.
  • Les Local de Washington, DC,  689 et 1764 l’ont bien compris et travaillent actuellement sur une campagne pour que la communauté soutienne un système de transport équitable.
  • À New York, le Local 1181 continue à insister chaque jour pour faire reprendre le travail à 2000 membres après que Bloomberg ait annulé leurs contrats et la sécurité de leurs emplois.  Malgré des succès devant les tribunaux, nous n’avons pas encore obtenu de mesures correctives du nouveau maire progressiste, Bill de Blasio.
  • En ce moment même, des milliers de membres ATU du Local 587 à Seattle sont formés et invités à participer à la campagne pour le référendum sur le transport en commun au scrutin d’avril. La question de la levée d’impôts pour le transport en commun déterminera la sécurité de l›emploi de 500 membres et la sécurité du service pour des dizaines de milliers d›usagers.

Illusion de sécurité

Partout dans nos deux pays, les attaques ne cessent pas. Dans certains endroits, on remarque une illusion de sécurité où les membres pensent, « ça ne peut pas arriver ici ».  Faites-moi confiance, les malheurs frappent les gens bien et les bonnes communautés.

Dans tous les États-Unis et le  Canada, les usagers des transports en commun et les travailleurs sont les « Rodney Dangerfield » du service public. Nous ne nous faisons pas respecter – pas du tout.

Voici l’occasion de changer tout ça. Nous avons déclaré mai 2014 le mois international du transport en commun :

Nous demandons à chaque membre de se joindre aux événements de sa ville au cours du mois de mai. Nous nous adresserons aux usagers – nos alliés naturels – pour qu’ils nous soutiennent dans notre lutte pour de meilleurs transports en commun.

Nous enverrons le message qu’il est impossible d’ignorer 20 millions d’usagers.

Nos voix doivent se faire entendre dans toutes nos villes. Êtes-vous des nôtres ?


Visitez www.atu.org  pour en savoir plus et pour les dernières nouvelles de l’ATU.