Media Center

Boum!

Voilà ce que l'Amérique a entendu le soir de l'élection.

Cela signifie que les travailleurs en ont assez du double discours des politiciens opportunistes – ceux qui disent être avec nous, mais qui ont passé plus de 40 ans à transformer notre économie en film d'horreur pour les travailleurs.

Ce syndicat a pris position pour un changement en 2016. Nous avons soutenu ce combat en appuyant Bernie Sanders. Après sa défaite aux primaires, nous avons appuyé Hillary Clinton. À notre avis, c'était la meilleure option pour les travailleurs. Certains de nos membres étaient en désaccord.

Donald Trump a gagné cette élection, en partie, en faisant appel à ce qu'il y a de plus mauvais chez les gens. Pour être parfaitement clairs, nous croyons que la majorité des Américains ne sont pas en faveur du discours haineux qu'il a utilisé pour enflammer son auditoire.


Le SUT défendra les droits civils contre toute attaque

Le SUT prendra fermement position contre toute attaque visant les droits civils et nous entrevoyons déjà des lois extrémistes émanant d'un Congrès républicain. Il existe un côté très sombre à cette victoire. 

Nous comprenons le parallèle entre la situation économique d'aujourd'hui et les cicatrices laissées par la grande dépression mondiale des années 1930. Nous devons être vigilants et même courageux en confrontant les efforts visant à dépouiller certains Américains de leurs droits humains sous prétexte de « rendre sa grandeur à l'Amérique ».


Les travailleurs américains ont effectué un tournant

Le bon côté de la chose, s'il en existe un, est que les travailleurs américains ont effectué un tournant. Ils expriment à travers cette révolte que le statu quo a perdu son statut. Que plus jamais nous ne hocherons de la tête pour l'Establishment alors que nous souffrons tous.  

Le SUT l'affirme depuis le début. Nous espérons que l'administration Trump respectera sa promesse d'aider les travailleurs américains.

Il est de notre devoir de rassembler les travailleurs autour des principes qui amélioreront notre vie à tous.


Eaux troubles droit devant

Toutefois, accrochez-vous. Nous naviguerons probablement en eaux troubles. Plusieurs programmes que nous verrons proposés et peut-être acceptés pourraient donner le résultat contraire de ce à quoi les électeurs de Trump s'attendent et de ce qu'il a promis.

Et nous devons résister aux attaques contre nos droits constitutionnels. Y compris les droits de tous les Américains. 

Martin Niemöller (1892-1984) était un éminent pasteur protestant qui s'est distingué en tant qu'ardent opposant d'Adolf Hitler; il a passé les sept dernières années du régime nazi dans les camps de concentration. 

Il est peut-être mieux connu pour sa citation :

Ils sont d'abord venus pour les socialistes et je n'ai rien fait pour les défendre
Parce que je n'étais pas socialiste.

Ensuite, ils sont venus pour les syndicalistes et je n'ai rien fait pour les défendre
Parce que je n'étais pas syndicaliste.

Ensuite, ils sont venus pour les juifs et je n'ai rien fait pour les défendre – 
Parce que je n'étais pas juif.

Puis ils sont venus pour moi – et il ne restait plus personne pour me défendre